Association El Rahma FR Une Miséricorde Pour Tous Index du Forum
Association El Rahma FR Une Miséricorde Pour Tous Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion



 Bienvenue 



 
Bienvenue à vous tous !       
  


 
S.O.S POUR NOTRE PERE RABAH 
 
 
 
L’ISLAM AU BURUNDI

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Association El Rahma FR Une Miséricorde Pour Tous Index du Forum -> Entre Association Musulmane -> L'Association MASJID TAWHID
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Soeur Myriam - Assia
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2008
Messages: 360

MessagePosté le: Lun 16 Juin - 20:24 (2008)    Sujet du message: L’ISLAM AU BURUNDI Répondre en citant

ASSALAM ALAYKUM WA RAHMATULLAH WA BARAKATUH

L’ISLAM AU BURUNDI

Le Burundi est un pays enclavé de l’Afrique Centrale. Sa superficie est de 27.834 Km2 avec une population de +-7.000.000 d’habitants. C’est l’un des pays les plus pauvres de la planète. Elle fonde sa richesse sur la culture de thé et du café. Au Burundi, les musulmans représentent 12% de la population active seulement. Or, l’Islam est la première religion introduite au Burundi en 1876 par un groupe de commerçants arabes, ressortissants du YEMEN et de MUSCAT. Ceux-ci sont arrivés au Burundi par le lac Tanganyika en provenance de la République Démocratique du Congo et de la Tanzanie à la recherche de l’ivoire des éléphants. Leur poste d’entrée et de sortie était KAJAGA, village situé au bord du lac Tanganyika.

Aujourd4hui, on peut se poser la question de savoir pourquoi la religion musulmane est-elle très faiblement représentée au Burundi ?
Les raisons sont multiples, entre autres les suivantes :
1. Les arabes sont venus au Burundi avec le seul objectif de faire du commerce. Ils n’étaient aucunement animés par aucun objectif de prêcher l’Islam. Ils se sont retrouvés groupés dans de petits centres de négoce à l’intérieur du pays où ils exerçaient leur commerce seulement. Les arabes ne se sont pas souciés de créer des écoles, islamiques ou laïques, pour permettre aux musulmans d’être éduqués et de s’épanouir.

2. Lorsque les missionnaires catholiques sont arrivés au Burundi quelques années plus tard en provenance de l’Europe, ils ont tout d’abord commencé par construire des écoles, des dispensaires et des églises. Tous les enfants burundais qui fréquentaient ces établissements devraient tout d’abord être catholiques. Cette politique d’extension du catholicisme était menée à travers tout le pays ; c’est pourquoi beaucoup de burundais ont adhéré au catholicisme et aujourd’hui ils sont majoritaires par rapport à d’autres confessions religieuses.


3. Les gouvernements qui se sont succédés au Burundi, depuis la colonisation, ont enseigné au peuple burundais que le musulman est un adepte du Satan et que par conséquent il fallait le bannir, le rejeter et l’isoler. Le musulman était ainsi considéré comme l’ennemi numéro un du pouvoir en place et devrait être privé de tout progrès socio-culturel.

Aujourd’hui, on assiste au Burundi, à une certaine montée de l’Islam grâce aux efforts et sacrifices déployés par certaines Associations comme Masdji Tawhid. Il y’a cependant lieu de noter que la religion musulmane compte très peu d’adeptes à l’intérieur du Burundi où les paysans sont laissés à la merçi du catholicisme. On en trouve un tout peu dans les centres de négoces et surtout un nombre de musulmans se retrouve à Bujumbura, plus précisément dans la Commune urbaine de Buyenzi.

Quand vous éloignez de quelques 2 km seulement de la capitale burundaise, Bujumbura, vous constaterez que les quelques rares musulmans que vous rencontrerez pratiquent très maladroitement la prière faute d’instruction.

L’on peut se poser la question aujourd’hui de savoir pourquoi ne parvient-on pas à populariser l’Islam au Burundi à travers tout le pays ?




L’analyse faite à ce sujet dégage les raisons suivantes :
1. Les arabes qui sont arrivés au Burundi les premiers n’étaient animés que par le soucis de faire du commerce ; et non de vulgariser l’Islam. Quand ils se sont enfin rendu compte de cette situation, ils ont envoyés des prêcheurs en provenance des autres pays africains, notamment de l’OUGANDA. Quand ces derniers sont arrivés au Burundi, ils se sont installés dans les centres de négoces ou urbains, en l’occurrence, la Commune urbaine de Buyenzi, à Bujumbura, la Capitale du Burundi. Ils ne se sont pas introduits dans le Burundi profond où vit la grande partie de la population burundaise.

2. Manque d’écoles à obédience islamique. Quand les missionnaires catholiques sont arrivés au Burundi derrière les Arabes, ils ont tout d’abord construit des écoles, des dispensaires ainsi que des églises pour leurs adeptes éventuels. L’enseignement et les soins médicaux étaient gratuits ; ce qui a contribué à remplir les églises. Les quelques parents convertis à l’Islam ont ainsi hésité à envoyer leurs enfants dans les écoles catholiques de peur de les voir être convertis à leur tour au christianisme. D’où, les enfants musulmans sont restés dans l’ignorance totale, analphabètes et non instruits.

Ce n’est que récemment que la Banque Islamique de Développement(B.I.D.) a entrepris de construire quelques écoles islamiques où malheureusement sont accueillis les élèves et étudiants de toute confession religieuse ; ce qui rend la capacité d’accueil des susdites écoles très réduite. Quoiqu’il en soit, il n’existe pas encore au Burundi une école coranique à proprement parler ; sauf la petite école coranique de la Commune BWIZA, en Mairie de Bujumbura.

Par ailleurs, il n’existe sur toute l’étendue de la République du Burundi, ni un hôpital voire même un dispensaire d’obédience musulmane. Les femmes musulmanes sont contraintes de fréquenter les hôpitaux dirigés par les infidèles qui ne respectent aucune loi musulmane. Or, les missionnaires ont construit des hôpitaux et des dispensaires partout dans le pays où sont soignés gratuitement les catholiques et les membres de leurs familles ; ceci dans le soucis de les encourager d’adhérer en masse dans le catholicisme et remplir ainsi les rangs des adeptes du Christ. Partout à l’intérieur du pays, les missionnaires catholiques sont parvenus à convaincre la majorité de la population rurale à rejoindre le christianisme et à considérer l’Islam comme une religion du Satan car aucune action de prédiction n’y est menée efficacement faute de moyens.

Par ailleurs, nous constatons également une absence totale des livres religieux écrits en Kirundi, langue nationale, pour qu’ils soient utilisés dans l’éducation religieuse de cette population rurale. Cette situation constitue également un handicap sérieux à l’extension de l’Islam au Burundi.

D’autres articles sur l’Islam au Burundi suivront, INSHALLAH !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

ASSALAM ALAYKUM WA RAHMATULLAH !


MIBURO SAIDI

Président Masjid Tawhid
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 16 Juin - 20:24 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Soeur Myriam - Assia
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2008
Messages: 360

MessagePosté le: Mar 17 Juin - 20:01 (2008)    Sujet du message: L’ISLAM AU BURUNDI Répondre en citant

L’ISLAM AU BURUNDI(Suite)

Comme cela a été exposé dans notre article précédent, quoique l’Islam
est en discrétion notoire en milieu rural, les centres urbains eux connaissent
une expansion sérieuse de la religion musulmane. Cela est prouvé par un nombre
toujours croissant de pèlerins qui sont partis effectuer cette obligation
religieuse au cours de l’année 2007 et qui se sont chiffrés à plus de 100
personnes ; contrairement aux années 1970-80 où l’on a pas enregistré plus
de 4 à 5 départs pour les lieux saints de la Mecque.

Cette situation justifie combien les efforts consentis par les
différents groupes de prédicateurs produisent des résultats encourageants et à
encourager.

L’Association MASJID TAWHID dispose en son sein d’un Département de
Prédication dans lequel les membres de ce groupe s’adonnent corps et âme à
prêcher la parole d’Allah(sw) à travers tout le pays en s’inspirant des
certains versets de la
Bible. Les résultats sont très positifs car ils parviennent à
convertir, à chaque sortie, plus de 700 personnes à l’Islam. Malheureusement,
les possibilités d’interventions sont limités par manque de moyens financiers
et matériels nécessaires et indispensables pour mener à bien cette activité
combien noble.

Il y a lieu de noter cependant
que le Burundi regorge actuellement de plusieurs intellectuels musulmans qui ont
terminé leurs études dans les différentes universités islamiques à travers le
monde. Ils sont en majorité concentrés dans les milieux urbains et ne se
déplacent presque jamais faute de moyens. En plus, la pauvreté et la misère qui
ravagent l’Etat Burundais minent les efforts de nos jeunes diplômes à se
consacrer à la prédication ; pourtant le Saint Coran est très clair en la matière
(AL-HUJURÂT-15-17).

Des séminaires ainsi que des séances de formation morale s’avèrent donc
nécessaires pour l’incitation au bénévolat et au sacrifice. La prospérité et
l’expansion de la religion musulmane au Burundi en dépendent.

Nous lançons donc un appel solennel à toute personne, physique et/ou
moral à s’investir pour aider les musulmans burundais à multiplier d’efforts
dans cette noble tâche qu’est la vulgarisation de l’Islam à travers tout le
Burundi, et surtout dans le milieu rural.

A cette fin, nous encourageons toute personne de bonne volonté à venir
personnellement visiter le Burundi pour constater physiquement la situation
réelle de l’évolution de l’Islam dans notre pays et soutenir les différentes
initiatives qui y sont menées pour assurer une popularisation rapide et
efficace de la religion d’Allah(SW).

A la prochaine
occasion, INSHALLAH!!!!!!!!!!!!!!!


POUR L’ASSOCIATION
MASJID TAWHID

MIBURO SAIDI

Président
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:55 (2017)    Sujet du message: L’ISLAM AU BURUNDI

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Association El Rahma FR Une Miséricorde Pour Tous Index du Forum -> Entre Association Musulmane -> L'Association MASJID TAWHID Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com