Association El Rahma FR Une Miséricorde Pour Tous Index du Forum
Association El Rahma FR Une Miséricorde Pour Tous Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion



 Bienvenue 



 
Bienvenue à vous tous !       
  


 
S.O.S POUR NOTRE PERE RABAH 
 
 
 
la certitude

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Association El Rahma FR Une Miséricorde Pour Tous Index du Forum -> Divers -> Sujets Divers
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mejdi


Hors ligne

Inscrit le: 23 Juin 2008
Messages: 1

MessagePosté le: Mar 24 Juin - 15:09 (2008)    Sujet du message: la certitude Répondre en citant

Bismillah el rahmene el rahim

Selemou aleykoum



Mes tres cher freres et sœurs



Il est impossible à quiconque d’abandonner le mal pour s’engager sur le

droit chemin sans l’aide de son seigneur.

Il faut donc demander de l’aide.

L’aide divine en toute choses.

Vous ne pouvez pas échapper au mal si vous ne demandez pas l’aide de

votre seigneur, et vous ne pouvez pas mettre vos pas dans le droit

chemin si vous ne demandez pas l’aide de votre seigneur.

Quand vous avez besoin de vous éloigner du mal,

il faut donc demander l’aide divine en disant :

« a’ûdhu bi’llahi mine ash chaytane el rajîm ».

Cela établit une protection pour vous.

Chaque fois que vous sentez que Satan approche de vous,

vous devez dire :

« Ô mon seigneur Satan veut faire de moi son serviteur, son disciple.

Ô mon seigneur, protége moi de lui »

Ou quelques chose comme cela.

Même si nous ne le disons qu’avec notre langue,

c’est bénéfique.

Mais si nous le disons avec notre cœur c’est très puissant.

Et pour demander a aller dans le droit chemin,

vous devez dire bismillahi el rahmani el rahime !

A notre époque, quand une personne demande a marcher

dans le droit chemin, une centaines de démons se précipite

sur elle pour lui attraper les pieds,

pour qu’elle ne puisse plus bouger et si elle dit

bismillahi el rahmane el rahime ,

cela les éloignent et donne la force de marcher sur le bon chemin .

Oui, c’est vrai.

Bismillah el rahmane el rahime est très puissant,

c’est la clef pour toute force miraculeuse.

Si vous étés vraiment certains de cela,

mettez vos pieds sur l’eau, et vous pourrez marchez !

Il n’y a que la certitude qui puisse réussir cela.

Chacun sait des choses mais peu de gens ont la certitude.

Le savoir c’est pour tous le monde mais pas la certitude !

Hasan al-basri (qu’allah le bénisse)

Etait un imam fameux.

A son époque vivait habib’el ajami.

Habib al ajami n’était pas arabe.

Il était de perse ou de boukhara, et il récitait le coran

Comme nous le récitons, pas comme les arabes le font.

Par ailleurs il était illettré.

Un jour Hasan al basri vit Habib al ajami faire la prière de Maghreb.

Quand Hasan el basri entendit que ce cheikh était incapable de dire

« alhamdu » mais prononçait « el-hemdü »,

il pensa, « sa récitation n’est pas correct »,

et il ne fit pas la prière derrière lui.

Il pria seul.

Alors hätif er-rabbäni, la voie d’Allah swt se fit entendre

(car parfois Allah swt « téléphone »à certain

de ses fidèles bien aimés et ils écoutent ce que leur seigneur leur dit)

« a part cette prière que tu n’a pas faite derrière Habib,

j’accepte toute tes prières »,

lui dit Allah swt le tout puissant à travers ilhâm, une inspiration,

et Hasan al –basri écoutait.

« Mais tu as raté cette prière.

Tu fais attention aux mots, tu ne regardes pas le cœur de l’imam,

avec qui est son cœur.

Moi je regarde son cœur.

Si son cœur est avec moi, cet imam est comme il faut !

Si son cœur n’est pas avec moi,

mais est occupe a ce que sa voie et sa récitation sont belle,

les anges m’apportent sa prière.

Mais celui dont le cœur est avec moi lorsqu’il prie,

j’accepte sa prière directement sans intermédiaire ».

Les prières sont donc de deux sortent.

Il y a d’une part la prière de celui qui va prier et qui lorsqu’il dit

« allahou Akbar », se coupe de tout et est avec son seigneur.

Allah swt prend sa prière dans sa divine présence.

Mais pour celui qui dit « Allah ou Akbar »

et qui tout au long de sa le prière voyage,

achète et vend, va et viens, dort et se réveille, mange et boit,

court après ceci ou cela,

pour celui la les anges feront monter sa prier jusqu'à Allah swt.

Mais Allah swt reçoit directement toutes les prièrent de

ceux qui sont avec lui.

« Ô Hasan el basri j’aurais accepté toute tes prièrent pour l’amour de

cette prière que tu as délaissée à cause de la façon

dont elle a était dite . »



ET HASAN EL BASRI PLEURA BEAUCOUP



Un jour il était assis au bord du tigre, a bagad,

attendant le bateau pour traverser.

Alors Habib al ajami arriva, et demanda

« Ô ustad, mon maître, qu’attends-tu donc ? »

Hasan el basri répondit :

« j’attends le bac pour traverser.

-tu es l’imam est tu reste assis à attendre le bateau ?

Viens et dit « bismillah », et marche ».

Et Habib s’éloigna, dit « bism’illah el rahmen el rahim »

Et commence à marcher sur le tigre, qu’il traversa.

Et Hasan al basri s’écria ;

« cet ‘ajami, cet étranger, cet illettré,

lui traverse le tigre et moi je reste assis la ici ! »

Oui !

Hasan avait connaissance de la puissance de

bismillah el rahmen el rahim ! »

Mais cet étranger en avait la certitude.

Hasan n’avait pas suffisamment de certitude pour dire

bismillah el rahmen el rahim et sauter sur l’eau.

Nous avons donc plus besoin de certitude que de connaissance.

C’est important.

Mais a l’époque ou nous vivons,

les gens courent sans arrêt après le savoir,

pour en tirer quelques bénéfices !

Vous pouvez apprendre beaucoup et vous allez oublier beaucoup.

Mais la certitude ne vous quitte jamais !

La certitude est la graine de la connaissance.

Plantez la et elle va pousser !

Un jour que Habib était assis devant sa khäneqâh, sa takin

(Monastère derviche), Hasan el basri arriva en courrant.

« Ô Habib cache moi » demanda Hasan, « car hajjaj,

le gouverneur du calife,

a envoyé ses soldats pour m’attraper .cache moi !

- entre et cache toi » dit habib.

Hasan entra et, trouvant un endroit propice, se cacha.

Mais peu de temps après, les soldats arrivèrent,

et demandèrent a Habib : « as-tu vu Hasan el basri ?

Oui je l’ai vu à l’intérieur.

Il est a l’intérieur. »

Ils entrèrent et regardèrent partout, fouillèrent partout,

partout et Hasan regardait autour d lui très effraye.

Alors les soldats sortirent et dirent a habib.

« N’as-tu pas honte de mentir ? Où est-il ?

Hajjaj vas s’occuper de celui qui coopère avec Hasan el basri.

Cela pourrait s’appliquer a toi.

Tu dis qu’il est à l’intérieur, et tu n’as pas honte de mentir.

A l’intérieur, je ne ment pas .il est a l’intérieur. »

Une fois de plus, ils entrèrent, fouillèrent.

Puis, très en colère, les soldats s’éloignèrent.

Alors Hasan el basri sortit.

« Ô cheik, qu’est ce que cala signifie ?

Je te demande de me protéger,

et tu dis aux soldats que je suis à l’intérieur ! »

« ya Hasan, ya imam , najawt mine sidqi l’ Kalam ,

tu as étais sauve par ma sérénité !

J’ai dis la vérité et Allah swt t’a protége parce que j’ai dit la vérité.

J’ai dit : « Ô mon seigneur, voici Hasan el basri,

ton serviteur, qui viens a moi et me demande de le cacher.

Je ne peux le protéger.

Je te le confie, je te le donne en garde,

C’est toi qui le protégeras. »

Voila ce que j’ai dit et j’ai réciter ayat el koursi .

C’est pourquoi les soldats ont tournées,

regardant chaque choses sans comprendre qu’il était la.

Oui, si Allah swt protége son serviteur tout va bien.

La awlyya sont les représentant de notre seigneur tout puissant.

Si une personne s’adresse a un wali et lui demande protection,

il le protégera maintenant et plus tard.

Ce sont les miracles que font les awlyya et

les miracles que font les anbya (les prophètes).

Et oui, nous avons besoin d’un minimum de certitude.

Une autre fois, Hasan vint voir le cheikh Habib .

A son arrive, Habib al’ajami (qu’Allah le bénisse )

Posa devant lui deux morceaux de pain en signe de bienvenue.

Au moment ou Hasan commença a manger,

quelqu’un arriva affamé,

et demanda qu’on lui donne quelque chose pour l’amour d’allah.

Alors le cheikh Habib prit les deux morceaux

de pains devant Hasan el basri et les donna aussitôt

à la personne affamée.

Alors l’imam Hasan dit :

« Ô cheikh tu es bon, mais si tu connaissais un peu mieux la sharî’ha ,

cela vaudrait mieux pour toi .

Tu devrais connaître la sharî’ha , tu en as besoin . »

Il voulait dire « un morceau de pain pour moi et

un morceau de pain pour l’autre personne. »

Le cheikh ne dit rien.

Peu après, quelqu’un arriva à la porte.

Le cheikh ordonna qu’on aille voir.

Un murid s’en chargea et dit :

« une personne apporte un plateau plein de nourriture.

Qu’on apporte le plateau ici », dit le cheikh.

« Maintenant, tu peut manger imam.

Tu sais tant de choses, mais tu as si peu de certitude. »

Parce qu’il avait une certitude ce cheikh

savait que s’il donnait quelques choses pour l’amour d’Allah,

il en viendrai plus.

« Tu étais en colère contre moi lorsque

je t’ai pris les deux morceaux de pain pour les donner

a l’autre personne.

Regarde !

Si je ne l’avais pas fait tous ceci ne serait pas venu.

J’ai la certitude que lorsque je donne,

Allah swt me le rendra au moins dix fois. »

Oui, c’est pour cela que la certitude procure plus de bénéfice a chacun,

et que nous en avons besoin.

Sans certitude, la connaissance ne procure aucun bénéfice,

mais n’est qu’un ornement qui permet aux gens de dire :

« Nous sommes diplômés, nous sommes des savants »

Qu’est ce que la certitude ?



Quelqu’un a dit :

« Si je mets ma main dans la gueule du dragon et que mon cœur

est tranquille, il n’aura jamais peur que le dragon

morde ma main !

Non !

Je sais avec certitude que ce n’est que sur ordre

de mon seigneur qu’il me mordra.

Par conséquent, sans aucun doute possible,

si je mets ma main dans la gueule du dragon,

je n’aurais pas peur ! »

Imam sh’arâni appartient au peuple des tawwakul ,

ceux qui ont complètement confiance en leur seigneur ,

a raconte un jour :

« Je voyageais et l’heure de Maghreb approchait.

Je vis une coupe et m’en approchai.

En entrant, je vis qu’il y avait une tombe, sous la coupole, en ruines.

« Peu après, des paysans arrivèrent en courrant, disant :

« Ô cheikh, il ne faut pas rester ici.

Tu dois venir avec nous.

Notre village est a cote.

Ici, c’est un endroit terrible, surtout la nuit.

Il y a beaucoup de serpents, de très gros serpents, qui sortent.

Si quelqu’un dort ici on ne retrouve que ses os le lendemain matin.

Alors nous te prévenons, ne dors pas ici. »

Alors l’imam sh’arânî (qu’Allah swt le bénisse) dit aux paysans :

« Ô mes frères quand vous me dites cela,

je ne peu bouger,

je ne peux pas faire le moindre pas pour sortir de cet endroit.

Parce que lorsque vous m’avez mis en garde contre les gros serpents,

mon ego a eu très peur,

et j’ai honte vis-à-vis de mon seigneur

parce que mon nefs a eu peur des serpents,

qu’elle n’a pas eu peu d’Allah swt tout puissant,

mais des serpents.

Par conséquent, je ne vais pas venir avec vous.

Je ne pourrais jamais accepter votre invitation.

Il faut que je dorme ici cette nuit.

Et il vaut mieux avec une telle nefs que je soit mange par les serpents.

Il est donc impossible que je quitte cet endroit. »

Les paysans dirent :

« tu sais mieux que nous cheikh,

tu es le cheikh et nous ne savons pas.

Nous t’invitons, et nous te mettons

également en garde au sujet des serpents

-oui et je vous en remercie beaucoup.

Mais allez vous en.

Je vais rester ici cette nuit.

Si, sans dire un mot des serpents,

vous étiez venu m’inviter à vous suivre,

il n’y aurait eu aucun problème.

Mais comme vous m’avez parlé des serpents,

du danger, et de cet endroit terrible,

je ne peux pas faire le moindre pas pour

quitter cet endroit et vous suivre. Allez vous en. »

Ils partirent et le lendemain matin,

accoururent avec des pelles pour enterre les os du cheikh.

Et ils trouvèrent le cheikh assit sen train de faire du dhikr,

et les serpents étaient comme des solives de bois,

a cote de lui.

Quand il s’était allongé, ils étaient venus autour de lui.

Sur le sable paisible, ils avaient laissés leurs traces,

alors qu’ils tournaient autour de lui en sifflant.

Mais il était à l’abri.

Oui, si vous connaissiez votre seigneur et avez confiance en lui,

il vous protégera.

Si vous êtes intimes avec votre seigneur,

toute chose ferra partie de votre intimité.

La voila cette CERTITUDE.

Important !

Et vous devez essayer croître en certitude ,

plutôt que de mémoriser de plus en plus de verset du coran ,

de plus en plus de hadith .

Mais si nous sommes capable de découvrir le secret

du pouvoir qu’il renferme,

cela deviendra une certitude pour nous !

Quiconque a une certitude vous la donnera.

Celui qui a quelque chose peut vous la donner.

S’il n’a rien, comment peut-il donner ?

Vous demandez du pain a quelqu’un par exemple.

S’il en a, il vous en donnera.

Sinon, il ne vous en donnera jamais.

La certitude est chez les prophètes.

Leurs certitudes ont fait descendre Gabriel (l’esprit Fidel)

du ciel jusqu'à eux.

Et c’est vrai pour les awlya également ;

Ils possèdent la certitude.

Vous pourrez acquérir de la certitude grâce a ces gens.

Et les awlya ont la certitude ;

Un waly sans certitude, ça n’existe pas !

Nous demandons par conséquent a notre seigneur

de nous permettre d’en rencontrer un afin d’acquérir la certitude.

Ils donnent la certitude.

Tant qu’une personne en ressent le besoin, ils la donnent !

Tans que vous demandez, ils la donnent !

Nous en avons besoin !

Puisse Allah swt vous bénir,

vous pardonner et vous faire bénéficier

de la certitude et ceux qui sont ses bien aimés.



Voila les enseignements de mon maître Nazim

Que tous ceci vous servent pour la suite incha’allah



Mejdi
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 24 Juin - 15:09 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Abdurrahmane


Hors ligne

Inscrit le: 14 Mar 2008
Messages: 56

MessagePosté le: Sam 28 Juin - 00:17 (2008)    Sujet du message: la certitude Répondre en citant

assalamou aleikoum


barakallahou fik mon frère pour ce poste , la certitude est importante dans la foi musulmane!

mais dit moi mon frère puis je savoir qui est ton maitre nazim?


qu'allah te préserve.ameen


wassalamou aleikoum
_________________
«Voici ma voie, j'appelle les gens [à la religion] d'Allah, moi et ceux qui me suivent, nous basant sur une preuve évidente. Gloire à Allah ! Et je ne suis point du nombre des associateurs. » Youcef :108
Revenir en haut
Gardenjournal


Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2012
Messages: 10
Féminin

MessagePosté le: Mar 10 Jan - 23:01 (2012)    Sujet du message: la certitude Répondre en citant

Essalamu 'alaykum

Je n'ai jamais entendu cette histoire... Et puis il y a un petit peu de blasphème... Le coran est important et nous devons faire notre maximum pour le réciter correctement, la compréhension est très importante et le cœur est ce qu'il y a de plus important...

Je vais faire une recherche sur Hassan el Basri Rahimahu Llah et cette histoire...
_________________
Istaghfiru Llah
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:44 (2017)    Sujet du message: la certitude

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Association El Rahma FR Une Miséricorde Pour Tous Index du Forum -> Divers -> Sujets Divers Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com